questions à Corine Miret

I
Est-ce que tu fais du théâtre ?
réponse a) Oui
réponse b) Non

ni oui ni non pas que du théâtre du spectacle des représentations encore mieux être présent le lieu la date et l'heure convenus les inconnus dans la salle nous sur scène le rendez-vous réussi raté peut importe la rencontre avant tout le risque de la rencontre

II
Si réponse a) Que veux-tu de lui ?

le trouble la surprise le trouble la découverte le trouble la stupéfaction le trouble le plaisir le trouble la divagation le trouble l'impertinence le trouble la gravité le trouble la sincérité le trouble le déplacement le trouble la révolte le trouble l'inconnu le trouble l'éphémère le trouble l'attention le trouble l'incision le trouble le dérangement le trouble la vulnérabilité le trouble
Si réponse b) Qu’est-ce que tu ne veux plus de lui ?
le connu le reconnu la tranquillité le confort le sûr l'entre-soi

III
« On traverse un tunnel – l’époque », disait Mallarmé.
Qu’est-ce qui bouche le désir ?

nous? la peur? la crainte? de la possibilité du désir? de se sentir désirant? désiré? de l'inconnu? de ne pas savoir quoi en faire?
Comment tu le débouches ?
arrêter de l'empêcher de surgir les prétextes pour l'empêcher d'advenir toujours puissants baisser la garde accepter l'inconnu se jeter à l'eau le goût du risque prendre son élan marcher sur le fil le déséquilibre l'inconfort des moteurs accepter d'être transformée sans savoir en quoi cheminer sans connaître vers où en mouvement permanent

IV
L’Amour ? La Beauté ?
Tu les cherches encore ?
Y a-t-il un endroit du monde où tu les accroches ?

transports amoureux chaque fois surprise chaque jour chaque instant jamais au moment où on s'y attend surtout pas à ces moments-là surgissement instantanés travailler à rester disponible dans le métro à la maison dans la rue à chaque instant tout peut arriver de l'inconnu la grâce éphémère bouleversée

Partager :

SPECTACLES