Questions à Alexander Zeldin

I°)
Est-ce que tu fais du théâtre ?
a) Oui
b) Non 

YES! 

II°)
Si réponse a) : Que veux-tu de lui ?
Si réponse b) : Qu’est-ce que tu ne veux plus de lui ?
(on est autorisé à répondre aux deux !)

Qu’il nous aide à mieux ressentir la vie, la vraie. Le théâtre nous aide, par sa nature propre, à concentrer la vie. Àmieux voir. On regarde mieux au theatre.

III°) « On traverse un tunnel - l’époque », disait Mallarmé.
Qu’est-ce qui bouche le désir ?
Comment tu le débouches ? 

La peur
Par le corps. 

IV°)
L’Amour ? La Beauté ? Tu les cherches encore ? Y a-t-il un endroit du monde où tu les accroches ?
LOVEest le titre de ma dernière pièce, donc j’ai sans doute envie de retrouver ces mots qui sont trop usés ! Le théâtre nous aide, je pense, à mieux ressentir des mots comme celui-là dans toute leur intensité, à dégager le brouillard entre nous et la vie.
Pour la beauté – j’adore cette phrase de Keats, qui me semble rendre ce mot à quelque chose de simple et immédiat :
“Beauty is truth, truth beauty, –that is all
Ye know on earth, and all ye need to know."[1]

[1]ODE ON A GRECIAN URN

Partager :

SPECTACLES