Questions à Catherine Umbdenstock

I
Est-ce que tu fais du théâtre ?

Oui   

Si on entend par « théâtre » :
JEU
hymne à la vie
invitation, surprises
bousculade des codes et idées reçus
force d'interprétation
regard aiguisé porté sur nos réalités humaines sociales politiques
Ce théâtre qui est une fête.
Oui. Définitivement.

Non
Non, si on y associe 4 murs aux colonnes austères, aux sièges en velours aussi  poussiéreux qu'un propos sans vision

II
réponse a) : Que veux-tu de lui ?

Qu'il s'offre. Qu'il séduise. Qu'il soit enfant de son temps.
réponse b) : Qu’est-ce que tu ne veux plus de lui ?
Que quelqu'un ou quelqu'une y entre pour la première fois, et ne veuille plus jamais y revenir...

III
« On traverse un tunnel - l’époque », disait Mallarmé. Qu’est-ce qui bouche le désir ? Comment tu le débouches ?

Il y a beaucoup de monde à endiguer sur la route.
Mais c'est plutôt bon signe. La destination attire, elle est désirée. Il y a du mouvement, et les phares des autres conducteurs nous permettent d'y voir plus clair.

IV
L'Amour ?
C'est une citation à 2 francs, une inscription au Stabilo dans le bar pmu de mon village - là où on sirotait nos premières fois - et qui ne veut plus me lâcher : « Le plus beau moment dans l'amour, c'est quand on monte les escaliers ».
Vivons dans des gratte-ciel, des tours de Babel !

La Beauté ?
Si on m'en parle, je fuis en courant. Elle est dangereuse, elle est idéologique. Sa quête est une fausse route, plate, sans relief. L'imperfection, le conflit, la contradiction, c'est la matière première du théâtre, de nos histoires. C'est grâce à elles que l'on grandit.

Tu les cherches encore ?
Je ne suis pas à la recherche de Concepts. Je suis en quête de mes contemporains : qu'est-ce qui les fait vibrer ? Qu'est-ce qui les/nous anime ? Qu'est-ce qui les/nous/me fait prendre position ? Quel évènement politique, sportif, artistique ? Pour se sentir exister, il faut pouvoir se construire un avis sur les choses. Le théâtre en est un moyen.

Y a-t-il un endroit du monde où tu les accroches ?
L'Amour et La Beauté sont souvent l'effigie d'endroits à vocation trop douteuse pour moi. Je n'y mets pas les pieds.

Partager :

Émission Contre-courant

Émission Contre-courant
SPECTACLES