Place des migrants dans la société : ce que l'art peut faire

30 Septembre 2017
18 heures

Dans le cadre de l’ouverture de la saison culturelle 2017-2018 d'Aubervilliers, Les Laboratoires d’Aubervilliers et La Commune organisent un temps de rencontre autour d’une problématique innervant leurs programmations respectives.

Interrogeant la place des migrants dans notre société, moyens d'intégration et clandestinité : ce que l'art peut faire, cette table ronde sera l’occasion de discuter avec et autour de L’Ecole des Actes, projet porté par La Commune ; Classes de Lutte projet de résidence de l’artiste espagnole Paloma Polo en collaboration avec l'anthroplogue Léopoldine Manac'h ; Rester étrangers de l’artiste Barbara Manzetti, accueilli en partie par Les Laboratoires d’Aubervilliers, ainsi que le Wampicôn et ses hôtes, projet d'Olive Martin et Patrick Bernier, artistes accueillis au collège Jean Moulin et aux Laboratoires d’Aubervilliers dans le cadre du dispositif départemental 1% mené avec une classe de primo-arrivants en 2017. 

Cette table ronde aura lieu avec la participation notamment de Émilie Hériteau (dramaturge), Paloma Polo (artiste), Léopoldine Manac'h (étudiante en anthropologie), Barbara Manzetti (artiste), Olive Martin et Patrick Bernier (artistes).

En savoir +

Partager :

SPECTACLES