Pièce d’actualité n°4

Europe : visite à domicile
conçue, écrite et mise en scène par Helgard Haug, Stefan Kaegi, Daniel Wetzel (Rimini Protokoll)
4 Décembre au 13 Décembre 2015
durée 2h
PA4-Rimini Protokoll-Aubervilliers © Pigi Psimenou
PA4-Rimini Protokoll-Aubervilliers © Pigi Psimenou
PA4-Rimini Protokoll-Aubervilliers © Pigi Psimenou
PA4-Rimini Protokoll-Aubervilliers © Pigi Psimenou
PA4-Rimini Protokoll-Aubervilliers © Pigi Psimenou

Comment l’Europe s’invite et se réinvente dans l’intimité de ses ressortissants ? Chez l’habitant, là, dans les appartements privés d’Aubervilliers, dans ce qui n’est pas la capitale, l’Europe, ça donne quoi ?

Avec Europe : Visite à domicile, Rimini Protokoll propose de s’interroger -  accueillis dans des appartements d’Aubervilliers - sur le rapport que chacun d’entre nous entretient avec l’Europe.

Les manuels d’histoire-géographie ou d’éducation civique nous enseignent que le Conseil de l’Europe est une institution pour la paix, créée au lendemain de la 2ème guerre mondiale pour garantir les droits de l’homme et que l’Union Européenne est un espace de paix, de prospérité, de solidarité et de démocratie. Pourtant, en son sein comme à ses frontières, l’Europe se tend et se durcit. La violence de la situation est devenue intenable pour des pans entiers de la population, que l’on pense aux Grecs humiliés, foulés aux pieds de l’Europe, aux dizaines de milliers d’Espagnols expulsés et de travailleurs allemands vivants sous le seuil de pauvreté, mais aussi aux réfugiés contenus manu militari sur les marges de ce qui est qualifié de « forteresse européenne », aux campements de roms, systématiquement détruits ou évacués au cœur de l’union des pays membres… 

L’Europe est enseignée à l’école : chronologie de dates de signatures de traités et liste de monuments édifiants symbolisant les institutions européennes… Mais quel poids cela a-t-il dans nos vies ? Et peut-on dessiner le paysage d’un imaginaire collectif européen tendu vers un projet commun ?

Rimini Protokoll choisit de travailler sur scène avec des « experts du quotidien ». Lorsqu’il est question de la vie, que nous vivons ou que nous souhaitons vivre, nous sommes tous spécialistes.

Comment l’Europe s’invite et se réinvente dans l’intimité de ses ressortissants ?

Chez l’habitant, là, dans les salons d’Aubervilliers, dans ce qui n’est pas la capitale, l’Europe, ça donne quoi ?

Partager :

Émission Contre-courant

émission Contre-courant

Avec les pièces d’actualité, voici ce que nous cherchons : que la vie à Aubervilliers nous fasse faire un art juste.
Pour cette deuxième saison, La Commune passe à nouveau commande à de grands artistes et continue de leur demander : la vie des gens d’ici, qu’est-ce qu’elle inspire à votre art ? Les pièces d’actualité, ce sont des manières nouvelles de faire du théâtre. Elles partent de la Ville d’Aubervilliers et de sa population, et disent qu’en elles se trouvera une nouvelle beauté. Mêlant parfois professionnels et amateurs, elles font du théâtre l’espace public de nos questions, elles seront suivies de débats, d’échanges et renouvelleront avec éclat, émotion et drôlerie, l’idée si belle du théâtre comme agora.

générique

conception / écriture / mise en scène Helgard Haug, Stefan Kaegi, Daniel Wetzel

dramaturgie Katja Hagedorn

conception - design interactif Mirko Dietrich, Hans Leser, Grit Schuster, assisté de  Philipp Arnold

scénographie Lena Mody, Belle Santos, assisté de Ran Chai Bar-Zvi

production Juliane Männel

direction technique Sven Nichterlein

conception de site Web Tawan Arun, Ralph Gowers (Programmation)

édition du site Web Cornelius Puschke

maîtres de cérémonie Catherine Umbdenstock, Emilie Heriteau

production Rimini Apparat coproduction Archa Theatre Prague, BIT Teatergarasjen/Bergen International Festival, Frascati Teater Amsterdam, HAU Hebbel am Ufer Berlin, Kaaitheater Brussels, LIFT London, Malta Festival Poznan, Mungo Park, Sort/Hvid, Teater Nordkraft, La Commune Aubervilliers, Théâtre Garonne Toulouse, Teatro Maria Matos Lisboa une coproduction de House on Fire avec le soutien du programme culturel de l’Union Européenne Le projet est soutenu par le programme Berlin Capitale culturelle. Spectacle créé le 6 mai 2015 au HAU Berlin
SPECTACLES