Monika Gintersdorfer et Knut Klaßen

Monika Gintersdorfer et Knut Klaßen travaillent ensemble depuis 2005. Elle a étudié la germanistique et a suivi le cursus théâtre, cinéma et médias à l’université de Cologne, ainsi que la mise en scène à Hambourg. Lui, vient de l’univers du design et travaille en tant que plasticien à Berlin. Très vite, leur duo se transforme en collectif germano-ivoirien, dont est issue la série de cinq pièces chorégraphiques « Logobi ». Leurs projets de théâtre, de vidéo et d’exposition confrontent les formes de vie et d’expression de leurs interprètes avec leurs propres stratégies et esthétiques. À la croisée de la danse, du théâtre et de la performance, les stars de la vie nocturne d’Abidjan côtoient, sur scène, performeurs, chorégraphes et danseurs venus d’Allemagne. Fort de ses interrogations concrètes, qui touchent aussi bien au statut des réfugiés en Europe qu’aux bouleversements politiques de la Côte d’Ivoire, ce collectif se situe aux antipodes de l’exotisme. Une collaboration qui met au travail les différences pour mieux toucher à l’infini.

Partager :

Émission Contre-courant

Émission Contre-courant
SPECTACLES