Le Misanthrope ou la conquête du courage

d'après Molière mis en scène par Maxime Chazalet (Sortie studio) 
5 Décembre au 8 Décembre 2017
MARDI, MERCREDI À 19H30, JEUDI À 17H, VENDREDI À 18H
durée 1h50
PA9 Désobéir

Avec ce spectacle proposé par la jeune compagnie StückThéâtre, nous espérons inaugurer une nouvelle série. Présenter des travaux de « studio », c’est-à-dire du lieu où l’on étudie le théâtre, les premiers pas de ceux, tout jeunes, qui cherchent le théâtre de demain : ses formes, ses amitiés, ses organisations économiques et existentielles, son champ nouveau de questions. Ce Misanthrope est un spectacle né dans notre « fabrique » de compagnies, aux 4 chemins, en salle de répétitions. Il faut des lieux, non encore mercantiles ni violents, où la jeunesse puisse exposer son travail, dire ses raisons, commencer à être celle à qui l’on parle et que l’on écoute. 

 

Où en sommes-nous de notre rapport à la négativité ? Comment sortir d’un état de guerre contre soi-même, contre les autres ? Le texte de Molière propose le parcours d’un homme en quête d’absolu. Alceste ne supporte plus ce qu’il voit dans la Cour : la manière dont les hommes vivent entre eux, guidés par leurs intérêts personnels, empêtrés dans l’opinion molle et le persiflage. À la loi du paraître, il oppose le courage du cœur. Mais sa tentative s’obscurcit, car il ne l’envisage qu’à l’extérieur du monde. Il a le fantasme du désert, comme lieu pur où l’homme apparaîtrait débarrassé de ses masques, dans la nudité de la vérité. Son intransigeance lui aurait-elle fait manquer l’objet de son désir ? Loin de contredire l’intuition d’Alceste – qui cherche, sans relâche, à établir des rapports sincères – les positions des autres personnages lui rendent justice. Elles montrent au contraire que la quête du bon­heur, de la vraie vie, ne coïncide jamais avec la satisfaction personnelle ou le « paraître joyeux ». Sans sombrer dans le relativisme mou ou le jeu des compromissions, leurs trajectoires nous posent cette question brûlante : comment vivre dans le monde ?

avec Louise Brinon, Lili Dupuis, Hugo Eymard, Raphaëlle Grélin, Émilie Hériteau, Justin Jaricot

Partager :

générique

mis en scène par Maxime Chazalet
avec Louise Brinon, Lili Dupuis, Hugo Eymard, Raphaëlle Grélin, Émilie Hériteau, Justin Jaricot

Ce spectacle a bénéficié du soutien du Centquatre, Paris.

Télécharger

SPECTACLES