Irène Bonnaud

Irène Bonnaud, après des études en France et en Allemagne, signe sa première mise en scène aux Subsistances de Lyon, lors d’un festival consacré à Heiner Müller. Suivront plusieurs créations remarquées au Théâtre Vidy-Lausanne (dont Tracteur d’Heiner Müller et Lenz d’après Georg Büchner). En 2007, elle devient artiste associée au Théâtre Dijon-Bourgogne sur l’invitation de François Chattot. Son travail de traductrice de l’allemand et du grec ancien lui permet de mobiliser sur scène une langue percutante, ancrée dans le présent, comme dans son remarquable spectacle Retour à Argos (2013). 

Partager :

SPECTACLES