Gala

conception Jérôme Bel
1 Octobre au 3 Octobre 2015
jeu à 20h30, ven à 21h et sam à 20h30
durée 1h15 environ

FESTIVAL D'AUTOMNE A PARIS

Gala - Jérôme Bel
Gala - Jérôme Bel
Gala - Jérôme Bel
Gala - Jérôme Bel

Voici ce que Jérôme Bel fait de la danse : une autre manière de vivre. Où chante et prosaïquement s’installe le rapport égal de tous au désir. À l’infini, qui que nous soyons.

Envisager autrement la danse. Ouvrir le théâtre à ceux qu’il ne représente jamais. Se demander : comment l’art met en commun ? Artiste majeur de la scène contemporaine, Jérôme Bel revient avec une proposition qui s’est imposée durant un atelier mené avec des amateurs en Seine-Saint-Denis. Le gala, forme festive et collective, mêle ici professionnels de la danse et amateurs issus de divers horizons. Sans jamais appeler au jugement, les différents numéros révèlent la manière dont le répertoire culturel de chacun engage un rapport singulier au désir d’autre chose, de joie, de perfection, de transfiguration, et de partage politique, qu’est la danse. Et l’inventaire de cette « danse sans qualité » ne révèle pas seulement la multiplicité des modèles esthétiques. Il œuvre dans un désir partagé. Cherche ce qui, pour tous, provoque l’émotion, l’amour de la danse.   

de et par (en alternance) Taous Abbas, Cédric Andrieux, Michèle Bargues, Ryo Bel, Coralie Bernard, Vassia Chavaroche, Houda Daoudi, Raphaëlle Delaunay, Sheila Donovan, Nicole Dufaure, Chiara Gallerani, Nicolas Garsault, Stéphanie Gomez, Peggy Grelat-Dupont, Marie-Yolette Jura, Salvador Kamoun, Akira Lee, Aldo Lee, Françoise Legardinier, Jude Letullier-Grelat, Magali Saby, Frédéric Seguette, Simone Truong, Marceline Wegrowe et Shuntaro Yoshida

Partager :

Émission Contre-courant

Émission Contre-courant

Biographie(s)

Après avoir été assistant de Philippe Découflé en 1992, Jérôme Bel décide de se consacrer entièrement à la mise en scène. En 1994, il réalise sa première chorégraphie : Nom donné par l’auteur, à laquelle Jérôme Bel (1995) fait suite. Les besoins fondamentaux de la danse ainsi que les enjeux politiques qui la traversent sont au cœur de son travail et constituent la matière des portraits (théâtraux) pour danseurs qu’il initie avec Véronique Doisneau (2004). Ce faisant, il interroge également le médium du théâtre, en particulier dans The show must go on (2001), Disabled Theater (2012) et Cour d’honneur (2013). À l’invitation de l’Opéra National de Paris, il crée Tombe (2016), où les danseurs de l’Opéra sont invités, le temps d’un duo, à partager la scène avec la personne de leur choix. Une façon « d’ouvrir le plateau à d’autres corps, d’y montrer la vie, l’humanité, loin des hiérarchies qui siègent dans cette institution archaïque ». À partir de septembre 2016, il devient artiste associé à La Commune.

Jérôme Bel est artiste associé

générique

assistant à la mise en scène Maxime Kurvers

production R.B. Jérôme Bel (Paris) coproduction Dance Umbrella London, TheaterWorks Singapore/72-13, KunstenFestivaldesArts Bruxelles, Tanzquartier Wien, Nanterre-Amandiers CDN, Festival d'Automne à Paris, Fondazione La Biennale di Venezia, Théâtre de la Ville Paris, HAU Hebbel am Ufer Berlin, BIT Teatergarasjen Bergen, La Commune Aubervilliers, Tanzhaus nrw Düsseldorf, Theater Chur, TAK Theater Liechtenstein Schaan - TanzPlan Ost, House on Fire avec le soutien du programme culturel de l’Union européenne avec le soutien du CND Pantin et de la Ménagerie de verre Paris dans le cadre du Studiolab pour la mise à disposition de leurs espaces de répétitions coréalisation La Commune Aubervilliers, Festival d’Automne à Paris remerciements à Maguy Marin, Boris Charmatz, Jeanne Balibar ainsi qu’aux partenaires et participants des Ateliers danse et voix R.B. reçoit le soutien de la DRAC Île-de-France en tant que compagnie chorégraphique conventionnée, de l’Institut Français pour ses tournées à l’étranger, et de l’ONDA pour ses tournées en France.
SPECTACLES