F(l)ammes

de et mis en scène par Ahmed Madani
9 Avril au 11 Avril 2018
LUN ET MER À 20H, MAR À 14H30 ET 20H
1H35
©François-Louis Athénas
©François-Louis Athénas
©François-Louis Athénas
©François-Louis Athénas

Ce sont dix jeunes femmes expertes de leur quotidien et de leur féminité. F(l)ammes, c’est le spectacle d’Ahmed Madani qui poursuit le travail entamé dans Illuminations, où de jeunes hommes battaient en brèche les représentations qui les épinglent, et la supposée dangerosité des « zones sensibles ». Ces jeunes femmes de banlieue, elles se cherchent, se racontent et s’interrogent sur leurs identités. Et ce n’est plus un discours sociologique tenu sur elles, mais une réflexion à la première personne, par des jeunes issues des quartiers populaires qui savent très bien quoi penser de leur position dans la société. Que puis-je faire (de mon héritage) ? Que m’est-il permis d’espérer (dans ce monde, où je suis sans cesse reconduit à mon « origine » ethnique) ? Les stéréotypes paternalistes et xénophobes sont ici joyeusement démontés, et ce, du point de vue féminin. Qui est explosif. De la question du voile à celle de la coiffure afro, elles s’affirment envers et contre tous ceux qui voudraient les mettre en position de minorité. Et leur affirmation est aussi l’occasion d’explorer la mémoire, collective et contrastée, des générations marquées par la colonisation. Une exploration où l’intime donne voix à l’histoire, pour mieux espérer l’avenir.

avec Anissa Aou, Ludivine Bah, Chirine Boussaha, Laurène Dulymbois, Dana Fiaque, Yasmina Ghemzi, Maurine Ilahiri, Anissa Kaki, Haby N’Diaye, Inès Zahoré

Partager :

Émission Contre-courant

Émission Contre-courant

Biographie(s)

Psychothérapeute de formation, Ahmed Madani se tourne très vite vers le théâtre et fonde sa compagnie en 1985. Après de nombreuses créations portant les voix des zones suburbaines, il dirige, de 2003 à 2007, le Centre dramatique de l’océan Indien à Saint-Denis de la Réunion. Dès 2005 il reprend ses activités en Île-de-France et publie plusieurs textes pour le théâtre, édités chez Actes Sud et à L’école des Loisirs. En tant qu’auteur et metteur en scène, il crée une  vingtaine de spectacles, dont Ernest ou comment l’oublier ? (2008), Je marche dans la nuit par un chemin mauvais et Illumination(s) (2014). Ce dernier initie le cycle « Face à leur destin » : une aventure artistique menée avec de jeunes habitants des quartiers populaires. 

générique

assistante à la mise en scène Karima El Kharraze
regard extérieur  Mohamed El Khatib
création vidéo Nicolas Clauss 
création lumière et régie générale Damien Klein 
création sonore Christophe Séchet  
chorégraphie Salia Sanou 
costumes Pascale Barré et Ahmed Madani
coaching vocal Dominique Magloire  et Roland Chammougom   
régie son Jérémy Gravier
texte édité chez Actes Sud-Papiers

production Madani Compagnie coproduction Théâtre de la Poudrerie, Sevran - Le Grand T, Nantes - Atelier à spectacle, SC Pays de Dreux, CCAS, Fontenay en Scènes - Fontenay / Bois, ECAM - Kremlin-Bicêtre avec le soutien de La Maison des métallos, Collectif 12 - Mantes-la-Jolie, MPAA - Paris, Ferme de Bel Ébat - Guyancourt, Maison des Arts de Créteil, Commissariat Général à l’Egalité des Territoires, Département de Seine-Saint-Denis, Département du Val-de-Marne, dans le cadre de l’aide à la création, ARCADI Île-de-France
SPECTACLES