Don Karlos

de  Schiller mis en scène par Catherine Umbdenstock
9 Décembre au 22 Décembre 2017
MAR, MER, JEU À 19H30, VEN À 20H30, SAM À 18H, DIM À 16H
2H30
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé
©Marion Chérot & Hannah Rebiffé

Est-ce qu’on peut être sûr que, quand on agit pour le Bien, on le réalise? Comment faire pour qu’une vérité s’actualise dans un monde où règne le soupçon ? Don Karlos, c’est un monument du théâtre allemand, que la compagnie Epik Hotel réveille et remet en fougue. C’est un thriller aux accents shakespeariens, écrit par l’immense Schiller, qui touche à bout portant à notre actualité. La pièce, qui a servi de livret à l’opéra de Verdi, se présente sous la forme d’un triangle amoureux : Don Karlos, fils du roi Philippe II d’Espagne, souffre de la perte de sa fiancée Elisabeth, depuis que son père l’a choisie pour reine. Mais très vite, la trame se double d’un affrontement entre la raison d’État et l’Idée politique d’une humanité libérée. Pendant que Domingo et le comte d’Alba, deux carriéristes - l’un religieux, l’autre militaire - cherchent à s’emparer du pouvoir ; le marquis de Posa, ami fidèle de Don Karlos, tente, au prix de quelques manipulations, d’empêcher que le peuple qui se soulève dans les Flandres ne soit réprimé. Conspiration, égoïsme, chantage : dans la cour d’Espagne sous le joug de l’Inquisition, tout travaille contre le philosophe ami du prince. Sauf, peut-être, l’amour, et le rêve divin qui préfigurent les évènements de 1789.  

avec Nathalie Bourg, Christophe Brault, Chloé Catrin, Clément Clavel, Charlotte Krenz, Lucas Partensky, Claire Rappin, Adrien Serre

Partager :

Émission Contre-courant

Émission Contre-courant

Biographie(s)

Catherine Umbdenstock a été formée à l’École Ernst Busch de Berlin. Elle est depuis 2014 artiste associé à la Commune. Pariant sur la possibilité d’un langage théâtral commun, elle fonde la compagnie « epik hotel » en 2012 avec de jeunes artistes venant d’Allemagne, d’Autriche et de France. Après un « cycle Molière » décapant, elle se consacre à plusieurs monuments du théâtre allemand (Fassbinder, Falk Richter, Büchner, et aujourd’hui Schiller). Entre fidélité et adaptation, son travail interroge autant le répertoire théâtral que les valeurs du monde actuel. 

Catherine Umbdenstock est artiste associé

générique

traduction Sylvain Fort (L’Arche Editeur)
adaptation Catherine Umbdenstock et Katia Flouest-Sell
dramaturgie Katia Flouest-Sell
scénographie Elisabeth Weiß
costumes, coiffures et maquillage Claire Schirck
lumières Manon Lauriol
création musicale Eve Risser

production epik hotel co-production La Commune - CDN d’Aubervilliers, Théâtre Actuel et Public de la Ville de Strasbourg
SPECTACLES