Considering / Accumulations

d’après Sur le théâtre de marionnettes d’ Heinrich von Kleist chorégraphié par Laurent Chétouane
3 Novembre au 20 Novembre 2015
mar et mer à 19h30, jeu et ven à 20h30, sam à 18h et dim à 16h - relâche exceptionnelle mardi 17 novembre
durée 1h20
Considering/Accumulations1@Benoite Fanton
Considering/Accumulations2@Benoite Fanton
Considering/Accumulations5@Benoite Fanton

Voici ce que Kleist demandait au théâtre : il y a la matière, mais dans elle, ne faut-il pas qu’il y ait autre chose ? Que sera l’humanité moderne sans cette autre chose ? Que le théâtre, alors, nous montre ce nouveau passage.

Qu’est-ce que la grâce ? Comment la rendre sensible depuis notre état d’imperfection ? Laurent Chétouane se risque, pour la première fois, à monter le texte qui inquiète et oriente son travail depuis ses débuts : Sur le théâtre de marionnettes d’Heinrich von Kleist. De cet essai canonique de la littérature allemande, le chorégraphe a extrait toute la force, l’intelligence et l’humour en confrontant les mouvements nus et fragiles de ses danseurs, à la partition parfaite du texte parlé. Une partition où l’art de se mouvoir et d’être avec justesse touche à deux manières idéales d’être : le Dieu et la Marionnette. Mais l’homme ? Entre l’Idée et le Réel, sans que l’un n’annule l’autre, dans une contre-violence entre le besoin d’idéalité, et d’utopie systématique et l’invention des chutes, des échecs et des dépossessions nécessaires. Croire et remettre en cause cette croyance dans un même mouvement, tel est le pas de deux inouï qui se déploie chez Chétouane, dans toutes ses contradictions.

avec Raphaëlle Delaunay (danse), Mikael Marklund (danse), Mathias Susaas Halvorsen (piano), Clara Chabalier (voix)

Partager :

Biographie(s)

Laurent Chétouane vit et travaille en Allemagne. Après un diplôme d’ingénieur chimiste en 1996, il poursuit un cursus en Études Théâtrales à Paris puis part à Francfort suivre des études de mise en scène. Il travaille depuis 2001 dans les plus grands théâtres allemands où il monte principalement les grands classiques (Müller, Büchner, Schiller, Goethe). Son travail novateur, basé sur la rhétorique du corps, de la voix et du silence, lui confère une réputation d’enfant terrible de la scène contemporaine.

Laurent Chétouane est artiste associé

générique

dramaturgie Georg Döcker
lumière Stefan Riccius
son Johann Günther
assistante Lisa Blöchle

avec Raphaëlle Delaunay (danse)Mikael Marklund (danse), Mathias Susaas Halvorsen (piano), Clara Chabalier (voix)

production La Commune Aubervilliers, Pas de deux GbR version allemande créée le 21 mai 2015 au HAU Berlin production Pas de deux GbR coproduction La Commune Aubervilliers, Tanzquartier Wien, HAU Berlin, Gefördert durch die Basisförderung Berlin/Der Regierende Bürgermeister von Berlin – Senatskanzlei – Kulturelle Angelegenheiten und vom Fonds Darstellende Künste e.V./3-jährige Konzeptionsförderung aus Mitteln des Bundes avec le soutien de Dock 11 / Eden *****
SPECTACLES