Amphitryon

de Heinrich von Kleist mis en scène par Sébastien Derrey
30 Septembre au 13 Octobre 2016
mar, mer et jeu à 19h30, ven à 20h30, sam à 18h et dim à 16h
durée estimée 2 heures 50

La MC93 et La Commune

Amphitryon (répétition)@WillyVainqueur
Amphitryon (répétition)@WillyVainqueur
Amphitryon@WillyVainqueur
Amphitryon@WillyVainqueur
Amphitryon@WillyVainqueur
Amphitryon@WillyVainqueur
Amphitryon@WillyVainqueur

C’est l’un des mythes littéraires les plus troublants. Profitant de l’absence du général thébain Amphitryon, le dieu Jupiter usurpe son apparence pour séduire son épouse, la belle et vertueuse Alcmène. Mais la nuit qui scelle leur union se prolonge dans le cœur de chacun : qui dans le dieu travesti en humain a aimé véritablement Alcmène ? Qui est aimé par elle ? Que cherchent les dieux dans l’amour des hommes ? Que reste-t-il à l’homme à qui on a volé l’identité qui le rendait aimable ? Du vacillement du « moi » jusqu’à l’effondrement des certitudes, les personnages de Kleist font l’épreuve de la plus violente des dépossessions. Pourtant la perte n’est pas, ici, synonyme d’anéantissement. À rebours des interprétations nihilistes de ce mythe littéraire, la mise en scène de Sébastien Derrey éclaire la lutte que mènent les hommes pour sortir de l’isolement et de l’amertume. Et si le manque, la précarité de l’identité, étaient autant de ressources pour réaffirmer la confiance absolue en autrui ? Un salut, ressuscitant  la foi amoureuse ? 

avec Frédéric Gustaedt, Olivier Horeau, Catherine Jabot, Fabien Orcier, Nathalie Pivain, Charles Zevaco

Partager :

Émission Contre-courant

émission Contre-courant

Biographie(s)

Sébastien Derrey se forme auprès de Marc François, dont il sera l’assistant dès 1994 et pour qui il sera également comédien de 1996 à 2006. En parallèle, il est dramaturge pour Claude Régy et acteur auprès de Noël Casale et David Lerquet. Passionné par la langue des signes, il donne depuis 2006 des ateliers de théâtre pour sourds et malentendants. En 2005, il cofonde la compagnie migratori k. merado, au sein de laquelle il explore l’écriture de Eugène Savitzkaya, Pierre Guyotat et Frédéric Vossier, notamment avec le diptyque Mannekjin / Tahoe (2011-2013). Son travail cherche à nous faire éprouver à nouveau et à nous interroger sur ce que le « commun » veut dire. 

générique

de Heinrich von Kleist
mis en scène par Sébastien Derrey

avec Frédéric Gustaedt, Olivier Horeau, Catherine Jabot, Fabien Orcier, Nathalie Pivain, Charles Zevaco

traduction Ruth Orthmann et Eloi Recoing aux éditions Actes Sud
scénographie Olivier Brichet
lumière Ronan Cabon
son Isabelle Surel
costumes Elise Garraud
maquillage Cécile Kretschmar
régie générale Pierre Setbon (MC93)
administration Silvia Mammano
diffusion Mathilde Priolet

production déléguée Compagnie migratori k. merado coproduction MC93 Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Théâtre Garonne, Toulouse, Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté, La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers avec l’aide de la DRAC Île-de-France, d’ARCADI Parcours d’accompagnement et de la SPEDIDAM, «la SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées» avec le soutien du Studio Théâtre de Vitry remerciements au Théâtre l’Échangeur Bagnolet, Sabine Macher et Frédéric Vossier

Rencontres

8 Octobre 2016
 La rencontre aura pour thème la question de la vulnérabilité, de la précarité de l’identité...
9 Octobre 2016
Au programme Horus, prince du soleil, un film d'animation de Isao Takahata, Hayao Miyazaki (2004). Pendant que les parents sont au spectacle, les enfants goûtent au bar de La Commune puis vont au Cinéma Le Studio.
9 Octobre 2016
Une rencontre sous forme d'échange avec le metteur en scène autour de sa proposition sur la version de Kleist et une discussion avec la salle.

Télécharger

SPECTACLES