Ahmed revient

de Alain Badiou mis en scène par Didier Galas
12 Mars au 20 Mars 2019
MAR 12, MER 13, JEU 14, VEN 15, MAR 19 À 10H, LUN 18 À 14H, MER 20 À 15H
45 minutes

Hors les murs
Salle Jacques-Brel
42, avenue Édouard Vaillant à Pantin 

Ahmed revient ! et ça n’est pas trop tôt, car c’est peu de dire que l’époque avait besoin de quelques mises au point. Envers et contre tous ceux qui prétendent museler sa verve philosophique, le fils moderne de Scapin, c’est-à-dire l’intelligent populaire avec son courage et son dur amour du vrai, multiplie les démonstrations, les arguments, les coups d’éclat (et de genoux) parfaitement capables de tordre le cou à l’ordre établi. Fidèle à son maître et créateur – Alain Badiou – il ne reconnait aucune autre autorité que la pensée. Ahmed n’est le valet que du vrai, ce qui demande une grande force quand il s’agit de l’élever hors de la corruption, des mollesses, et des bien-pensances d’un monde pareil. Jongler avec les concepts d’identité et de genre, bousculer les certitudes de la laïcité, affirmer les plus hautes idées de l’amour et de la politique. Et pour tout ça, en toute rigueur car il s’agit de faire quelque chose qui prenne l’humanité au sérieux, puiser dans les ressources de la farce, de la poésie et, bien sûr, de la grande philosophie. Jouée et mise en scène par Didier Galas, déjà à l’œuvre dans Ahmed soliloque et La République de Platon, la pièce se décline en deux versions : l’une tout public, l’autre à destination des plus jeunes. Car il n’y a pas d’âge pour faire l’expérience, rieuse et revigorante, de l’universel. 

avec Didier Galas

Partager :

générique

avec Didier Galas

collaboration artistique Jean-François Guillon (scénographie) et Emily Wilson (jeu)
musique Joël Grare
réalisation sonore et régie générale Thibaut Champagne
lumières Perrine Cado
costumes Catherine Sardi
masque Erhard Stiefel

coproduction : Festival d’Avignon, Théâtre du Fil de l’Eau (Pantin), Théâtre de Rungis, Comédie de Reims. avec le soutien du Ministère de la Culture Drac Île de France et l’aide à la création de la Région Île de France avec l’aide de La Commune CDN d’Aubervilliers et La Grange Dimière (Fresnes)
SPECTACLES